L’efficacité du traitement ostéopathique jumelé à la consultation en lactation pour les nouveau-nés avec des difficultés de succion.

17 sep 2018

L’ostéopathe Juliette Herzhaft-Le Roy en collaboration avec les médecins Marianne Xhignesse et Isabelle Gaboury ont publié en 2016 cette étude fort intéressante que nous aimerions partager.

Selon cet article, malgré l’augmentation du support en lactation, il y a encore peu de mamans qui réussissent à allaiter exclusivement leur nourrisson pendant les six premiers mois de leur vie et cela est souvent dû à des difficultés de succion durant les premiers mois. Les ostéopathes à travers le monde interviennent pour aider à résoudre cette problématique mais leur travail n’est peut-être pas encore reconnu, dû au manque de recherche démontrant l’efficacité de leurs traitements. Le but de cette recherche visait donc à évaluer l’impact du traitement ostéopathique jumelé au suivi en lactation sur l’habileté du bébé à bien prendre le sein et secondairement à évaluer le niveau de douleur de la mère durant l’allaitement.

Deux groupes ont été formés : un groupe expérimental de nouveau-nés qui recevaient un traitement en ostéopathie et un suivi avec une consultante en lactation puis un groupe contrôle composé de nouveau-nés recevant un faux traitement ostéopathique et qui avaient le même suivi avec une consultante en lactation, pour un total de 97 participants. Une amélioration a été mesurée auprès des deux groupes pour la prise au sein mais l’amélioration du groupe traité était significativement plus importante par rapport au groupe contrôle. Il y a également eu une plus grande diminution de la douleur ressentie par les mamans lors de la mise au sein des nouveau-nés ayant reçus un traitement ostéopathique. Les mères faisant partie de l’étude n’ont pas réussi à bien identifier dans quel groupe elles figuraient. Par contre, celles du groupe expérimental répertoriaient avoir remarqué que leur enfant dormait mieux, était réconforté plus facilement et tolérait mieux être sur le dos suite au traitement ostéopathique.

Cette étude démontre clairement que le traitement ostéopathique, jumelé à des conseils en lactation auprès des nourrissons ayant des difficultés de succion est plus efficace pour améliorer la prise au sein et la succion que le suivi habituel. En cas de difficulté de lactation, nous suggérons de traiter les nouveau-nés le plus rapidement possible. En dégageant entre autre le passage des nerfs responsables de la déglutition, les compressions crâniennes subies par le nouveau-né lors de l’accouchement, l’alignement de la mâchoire ou les tensions musculaires au niveau du cou, la capacité de succion du nouveau-né sera grandement améliorée.

 

Herzhaft-Le Roy, J., Xhignesse, M., & Gaboury, I. (2016). Efficacy or an osteopathic treatment coupled with lacttion consultations for infants’ biomechanical sucking difficulties: A randomized controlled trial. Journal of human lactation, I-8.

Nous joindre


Écrivez-nous

Tous droits réservés @Clinique Cohérence 2016-2017 | Crédits d'images: Jean-Philippe Drapeau et Davide Restivo

Conception web: Myriade Web | Connexion